Savoir-faire

Producteur d’Huîtres : Notre Savoir-Faire

Durant les mois de mars à mai, commence l’histoire des bonnes huîtres Hélie par l’arrivée des naissains âgés de 6 mois, dans les parcs à huîtres de Saint-Vaast La Hougue, ses naissains de 2 à 8 mm, viennent de Charente Maritime (Fort Boyard), du Bassin d’Arcachon, et également des écloseries françaises.

Au printemps suivant, ces bébés huîtres ont grandi et demandent plus d »espace, c’est alors qu’on entreprend la première opération de dédoublage.

Dans l’année qui suit, un deuxième dédoublage est entrepris, afin toujours de leur donner plus d’espace pour qu’elles puissent harmonieusement poursuivre leur croissance.

A la fin de ce premier cycle de production, nos huîtres ont atteint l’âge de trois ans et demi, nous entreprenons laphase de préparation de nos huîtres en vue de leur commercialisation.

Nous procédons alors au calibrage des huîtres : elles sont pesées une à une afin de les classer par calibre (du calibre 5, le plus petit au calibre 0, le plus gros), cette opération faite, les huîtres rejoignent les parcs de dépôt, les plus proches de la côte, afin d’habituer les huîtres à être le plus possible hors de l’eau.
Cette étape dite de trompage, va permettre à l’huître de s’habituer à vivre hors de l’eau, sa coquille va se durcir et raffermir le muscle, pour devenir une huître de garde.

Au bout de 1 mois de trompage, notre équipe d’expédition apporte tous les soins et sa qualification pour ranger délicatement les huîtres une à une dans les bourriches : les huîtres peuvent rejoindre les tables des gourmets.

Les Huîtres Hélie

UN VÉRITABLE CRU OSTRÉICOLE EN PAYS NORMAND !